4 jours à la découverte de Siem Reap, Cambodge

Siem Reap est une ville de villégiature du nord-ouest du Cambodge qui est en plein essor du fait de l’attraction touristique. C’est la porte d’accès aux ruines d’Angkor, siège de l’Empire khmer du IXe au XVe siècles. Ce complexe de temples bouddhistes est grandiose, il est composé notamment du temple d’Angkor Wat, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et considéré comme la huitième merveille du monde.

Que faire à Siem reap ?

Visiter les temples d’Angkor

Angkor est à environ 6 Km au Nord de la ville de Siem Reap et il a plusieurs manières de s’y rendre. Nous avons opté pour une partie à vélo et l’autre en Tuk-Tuk.
Pour visiter les temples d’Angkor, il faut faire les deux circuits. Le petit circuit, d’environ 15 km, permet de visiter les temples les plus connus, à savoir Angkor Wat puis Angkor Thom, le Ta Keo, et pour finir Ta Prohm qui est connu pour son apparition dans le film Tom Rider. Nous les avons fait à vélo, car il est possible de louer son vélo à l’hôtel pour 2 $ par jour. Nous avons préféré le faire avec Grasshopper Adventures, et c’était vraiment génial, on a roulé à travers la foret et la plus-value, c’est que nous étions seul avec le guide et il a pu prendre son temps pour commenter les différents temples.

Nous avons fait le grand circuit de 25 km en Tuk-Tuk, nous l’avons commandé à l’hôtel, il faut compter 20 $ par jour pour ce circuit (15 $ pour le petit circuit). C’était dingue, car il y avait peu de touristes (CoronaV oblige) donc il nous arrivait d’être seul dans certains temples ! 

Il est possible de faire un tour de montgolfière et je vous le déconseille vivement, c’est un bon moyen pour perdre son temps et son argent ! La montgolfière est statique et c’est un ‘tour » de 10 minutes. D’en haut, tu n’aperçois pas grand chose mise à part des chantiers…

  • Prix des Angkor Pass : 37 $ pour 1 jour, 62 $ pour 3 jours et 72 $ pour 7 jours. Une carte Pass te sera attribué avec la date du jour et une photo de toi. Ne perd surtout pas le Pass, car il est souvent demandé à l’entrée des temples.
  • Je te conseille de visiter les temples le plus tôt possible, car il fait une chaleur écrasante. De plus, il y a un dress code, le corps doit être couvert ! N’oublie pas la casquette et l’eau !
  • Si tu optes comme nous, pour un circuit à vélo avec un guide, il faut compter entre 30 & 45 $ selon circuit et par personne. Le repas est compris ainsi que le ravitaillement en eau.

Contempler le coucher et lever de soleil à Anghor Wat

Quand la lumière du matin a balayé les temples et les ruines d’Angkor Wat, j’ai ressenti quelque chose de fort. C’était impressionnant et paisible à la fois. Bien sûr, pour se faire, il te faudra avoir acheté préalablement ton pass et commandé un tuk-tuk auprès de ton hôtel et t’être levée tôt ! J’avais rdv à 4h30, si tu tardes tu risques d’Être gêné par le touriste.

Visiter le musée national d’Angkor

Nous avons visité le musée national d’Angkor dès notre arrivée, c’est un bon moyen pour retracer toute l’histoire de la civilisation khmère. J’ai aimé me balader dans les galeries qui nous a permis de découvrir l’histoire et le patrimoine culturel de la région.

  • La visite se fait en 2 heures.
  • Il faut compter 12 $ pour un adulte et 6 $ pour un enfant.

Découvrir Pub street, la rue de la fête siemreapoise

Pub Street déroule une centaine de bars, restaurants, boutiques, salons de massage, salle de jeu… Cette rue prend vie jusque tard dans la nuit, on y trouve vraiment tout ce qu’il faut pour se restaurer et pour faire la fête, la musique est omniprésente et il est bien connu que les Cambodgiens aiment faire la fête. C’est en, passant par Pub Street qu’on rejoint le night-market, j’avoue ne pas avoir apprécié cet instant, car on nous pousse à l’achat, donc nous avons vite fuit l’endroit malheureusement et sommes rentrés bredouille.

Se faire masser dans un salon traditionnel

Les spas et salons de massage sont situés au centre-ville. Il y en a de toute sorte, des plus grands et luxueux, aux petits et bon marché. D’ailleurs, les hôtels proposent également des offres de soins relaxants, mais bien plus cher. 
Perso, je me suis fait masser du coté de Pub Street pour 3 $ la demi-heure.

Les autres activités à Siem Reap

Le cirque cambodgien Phare : Il s’agit d’une association ayant pour but d’aider les jeunes en difficulté en les formant au métier du cirque.
Le Parc National de Phnom Kulen : Le parc est à 50 km de Siem Reap, on peut y voir un bouddha géant couché et s’émerveiller devant les cascades de la rivière Siem Reap.
Le lac de Tonlé Sap :  C’est le lac le plus grand lac d’Asie du Sud-Est et il accueille un village flottant sur ses rives, qui en saison de pluie, offre un spectacle étonnant, puisque la quasi-totalité des édifices se retrouve dans l’eau. Pour se déplacer tu auras besoin d’une barque !

Où manger à Siem Reap ?

Urban Tree Hut : J’ai vraiment beaucoup aimé le lieu. Le service est impeccable et la cuisine est très bonne. Le lieu est original, et offre la possibilité de s’allonger en terrasse.

The Kitchen 2002 : Dans le quartier de pub street, ce restaurant propose une cuisine raffinée et le personnel est au petit soin. L’endroit se voit chic et donc un peu plus cher que les autres endroits mais je le recommande vivement parce que c’est divin !


Olive, cuisine de saison : Ce restaurant français est mon coup de cœur, les plats tendance méditerranéenne sont fins, de belles présentations et des produits de qualité.

La Bruschetta : C’est un restaurent Italien au top, on y a manger plusieurs fois pour dîner. La cuisine est bonne et le patron est super sympa.

Où dormir à Siem Reap ?

The Thirdfold Residence : Que dire de cet hôtel ! On est accueilli avec le sourire et l’ensemble du personnel est à vos petits soins.
On a eu droit en plus des services habituels à tout un tas de petites attentions et même de cadeaux. La piscine est top ! La nourriture est très bonne aussi. L’hotel est bien situé, il faut compter 2$ pour le tuk-tuk si tu souhaites te rendre à Pub Street.
Lavender Angkor Boutique : Nous sommes restés une nuit dans cet hôtel, car nous repartions le lendemain en France, je voulais avoir la possibilité de me rendre à Pub Street à pied donc nous avons choisi cet emplacement.
Tout s’est parfaitement déroulé et j’ai pu profiter de la piscine qui est parfaite.


J’ai vraiment aimé la ville de Siem Reap et l’ambiance particulière lors de la découverte des merveilleux temples. L’histoire du Cambodge, ce que j’y ai vu, c’est vraiment indescriptible et ce voyage m’a aidé et m’a permis de faire le vide. Il est vrai que j’ai pu apprécier l’endroit, car il n’y avait pas de tourisme ou très peu … À l’heure où j’écris je suis confinée et je pense à nos amis cambodgiens qui doivent vivre difficilement cette période, début mars, c’était dur pour eux car cette ville et bien d’autre vivent du tourisme et ça s’est ressenti lors de notre séjour là-bas.


En attendant les 2 prochains articles sur mon road trip au Cambodge, voici une vidéo de mon séjour 🙂

3 réponses sur “4 jours à la découverte de Siem Reap, Cambodge”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.