Visiter le village deTortuguero, Costa Rica

« Tortugero, là où pondent les tortues »

Tortuguero est un petit village, un paradis sauvage, situé dans la province de Limón au nord-est du Costa Rica. C’est le premier spot où j’ai posé mon sac pour trois jours.
Tortuguero compte près de 400 espèces d’oiseaux400 espèces d’arbres et plus de 2000 espèces de plantes.
Pour accéder à ce coin de paradis, la remontée se fait en bateau jusqu’au petit village caribéen de Tortuguero, un pur moment de plaisir.

Pour se déplacer depuis mon hôtel, il faut prendre un taxi bateau disponible à toute heure au départ d’un hôtel ou de la rue centrale. La traversée est rapide et coûte environ 2€. J’ai trop kiffé ces moments 🙂


Nous avons logé à La Baula Lodge et nous devions emprunter les taxis bateaux, je te recommande donc de loger de l’autre coté de la rive, là où se trouve la rue centrale, pour profiter du coucher de soleil à la plage et de l’ambiance du soir.

Que faire à Tortuguero ?

Explorer le Parc national de Tortuguero

La visite des canaux du parc de Tortuguero se fait en « safari-bateau » ou en canoë. Nous découvrons la nature à son réveil, car nous avons choisi de partir à 7 heures. Haltes fréquentes pour observer une grande variété d’oiseau, de singes et de caïmans…

J’ai adoré ce moment malgré les averses, j’ai vu de magnifiques créatures, notamment des arbres centenaires et des toucans, des singes hurleurs et des espèces de plantes jusque-là inconnu. Ce décor tropical est magnifique, le spectacle est partout, il est impératif de se munir de jumelles, nous n’en avions pas, mais les personnes qui nous accompagnaient nous ont gentiment prêter leur matériel.

  • L’excursion coûte 40$ dont 15$ pour l’entrée du Parc National
  • Prévoir l’anti-moustique & un kaway
  • Ne pas oublier de se munir de jumelles

Profiter d’une visite nocturne

À la tombée du jour, des sorties nocturnes ont lieu à la découverte de la faune et la flore. En compagnie d’une dizaine de personnes, le guide nous familiarise avec les habitants de cette forêt secondaire. Nous avons aperçu des grenouilles, de petits serpents, des fourmis impressionnantes et toute sorte d’autre insectes.

  • La visite guidée coûte en moyenne 25$
  • Prévoir l’anti-moustique 
  • Il vaut mieux porter un pantalon & un manche long pour éviter de sursauter et se faire piquer
  • Il nous a été conseillé de privilégier la visite nocturne de Monteverde

Admirer la ponte des tortues marines

Malheureusement, nous n’avons pas pu assister à la ponte des tortues, car nous sommes étions hors saison ! La période de ponte est d’avril à novembre sur la côte Caraïbe. Dommage !

Visiter le village de Tortuguero

Le village est petit et se visite en quelques heures, il y a plusieurs spots pour manger, se relaxer, d’ailleurs nous avons fortement apprécié le Budda Café, la nourriture y est bonne. La plage est accessible au détour de chaque rue ce qui est fort appréciable. La rue principale possède plusieurs shop pour les souvenirs, de markets. Les habitants sont avenants et la police circule en quad, nous avons d’ailleurs, été surpris par la proximité entre la police et les enfants à Tortuguero, mais aussi à San José.
Ce qui m’a le plus marqué et que j’ai fortement apprécier, c’est qu’il n’y a pas de voiture ! Aucune ! Les habitants circulent en vélo, c’est superbe.

  • Prévoir du liquide, car il y a un seul distributeur, qui ne fonctionnait pas lors de notre séjour.
  • Le village est très propre et prône le recyclage. Gare à celui qui jette son mégot !
  • Le village est un zoo ouvert, lève la tête et admire le paysage.

Se prélasser sur la plage

À quelques mètres du village, nous avons accès facilement à une plage de 5 km de long et s’étend jusqu’à l’embouchure de Rio Tortuguero.
C’est une plage de sable noir, et pour m’y être baigné, l’eau est à bonne température.
Nous avons pris, le temps d’un après-midi, de la découvrir et faire la connaissance de nombreux chiens qu’on a vite adopté.

Où manger & boire un verre à Tortuguero ?

Donde Richard : L’endroit est sympathique et le service rapide, la carte est variée et j’ai opté pour le style caribéen avec un plat à base de haricot et de galette de riz.
Tutti’s Pizzeria Y Restaurante: On peut y manger des burgers, pizza mais aussi des spécialités du Costa Rica.
Budda Bar : C’est le spot parfait pour se détendre et bien manger. La vue de la terrasse est top. J’ai adoré l’ambiance zen et les cocktails sont validés !

Où dormir à Tortuguero ?

La Baula Lodge : Nous y avons logé 3 nuits, l’hôtel possède une piscine mais j’avoue ne pas y avoir fait trempette ! Pour commander un bateau taxi, il suffit de demander à l’accueil et il arrive en 5 min. L’hôtel est situé dans un jardin tropical, j’y ai vu des singes, des lézards… 
Certains préféreront séjourner au niveau de la rue centrale pour éviter de prendre des bateaux pour des questions de logistique (la traversée coûte environ 2€).

J’ai vraiment kiffé cet endroit, c’est paisible et naturel et j’espère que cet article te donnera l’envie de t’y rendre 🙂
La seconde partie de mon voyage la petite ville de La Fortuna arrive très bientôt 🙂


10 réponses sur “Visiter le village deTortuguero, Costa Rica”

  1. Tu m’as eu à 400 espèces d’oiseaux, 400 espèces d’arbres et plus de 2000 espèces de plantes. C’est impressionnant et ça donne sacrément envie d’aller se perdre dedans !

  2. C’est pas mal du tout ces taxis bateaux, mon fils adoreraient. Après, c’est clair que si c’est tous les jours, c’est moins pratique. Très contente de découvrir à travers tes billets

  3. Déjà quand je lis « Tortugero, là où pondent les tortues  » je me dis wahou, j’ai trop envie de lire la suite. J’adore les destinations nature, je suis heureuse de découvrir que le Costa Rica n’ a pas perdu ni son authenticité ni son âme. La description que tu fais de ton expédition est fantastique…Hâte de lire la suit 😉

  4. Le Costa Rica est sur ma liste depuis un moment !
    Et je t’avoue que tes photos me donnent envie de réaliser ce rêve.

    Je ne connaissais pas le Parc national de Tortuguero, et j’ai bien envie de le rajouter sur le programme
    Maintenant j’attend de lire la suite pour peaufiner mon voyage =)

  5. J’adore ce côté vert du village: circulation à vélo, attention aux déchets … C’est super ce type d’initiative, il en faudrait plus des villages comme ça! Dommage pour la ponte des tortues mais j’espère que tu auras l’occasion de voir ça ailleurs!

Répondre à pichette&paillettes Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.